Contamination de l'eau potable des réseaux de distribution

Plomb

Le plomb dans l’eau potable provient principalement de la dissolution du plomb présent dans les tuyaux, surtout les tuyaux de raccordement (entrée de service) entre certaines maisons et le réseau de distribution municipal. Les entrées de service en plomb ont été installées dans des maisons unifamiliales et des immeubles de moins de 8 logements, particulièrement durant les années 1940-1955 et même jusque dans les années 1970. Les soudures dans la plomberie interne des bâtiments peuvent aussi être une source de plomb dans l’eau.

Au Québec, la norme pour la concentration de plomb à ne pas dépasser dans l’eau potable est de 0,010 mg/L. Ce sont les responsables des réseaux d’aqueduc, dont les municipalités, qui doivent s’assurer du respect de cette norme.

Risques pour la santé

En général, l’exposition au plomb provenant de l’eau potable est faible et ne cause pas de problèmes de santé chez les adultes. Les enfants de moins de 6 ans, y compris les fœtus, sont toutefois plus sensibles aux effets du plomb que les adultes. Les effets d’une exposition au plomb pendant plusieurs années sont surtout de nature neurocomportementale, comme une diminution de la capacité d’apprentissage.

Protection et prévention

Faire bouillir l’eau pour éliminer le plomb est inutile, car il ne s’évapore pas. Cela peut même faire augmenter sa concentration dans l’eau.

  • Mesures pour faire diminuer la concentration de plomb dans l’eau et réduire votre exposition au plomb :
    • De façon générale : après une période de stagnation prolongée, comme le matin, au réveil, ou en revenant le soir à la maison, laissez couler l’eau une minute ou jusqu’à ce qu’elle soit froide avant de la consommer.
    • Pour boire ou pour cuisiner, utilisez seulement l’eau froide du robinet. En effet, l’eau chaude a tendance à contenir plus de plomb.
    • Enlevez et nettoyez régulièrement l’aérateur (petit filtre) placé dans le bec du robinet, car le plomb peut s’y accumuler.
    • Si votre résidence possède une entrée de service en plomb et si des analyses révèlent la présence de plomb après 5 minutes d’écoulement : après une période de stagnation prolongée, pour éviter de consommer l’eau ayant séjourné dans l’entrée de service, purger la tuyauterie  en faisant couler l’eau 5 minutes, en actionnant la chasse d’eau de la toilette, en prenant une douche ou en faisant un lavage. Par la suite, vous pouvez utiliser l’eau du robinet, en laissant couler l’eau environ une minute (ou jusqu’à ce qu’elle soit froide) avant de la consommer.  
    • Vous pouvez aussi utiliser un pichet filtrant ou installer un filtre sur le robinet ou sous l’évier. Ces appareils doivent être certifiés conformes à la norme NSF/ANSI n° 53 pour la réduction du plomb. Vous pouvez vous les procurer dans les quincailleries et dans certains magasins à grande surface. Assurez-vous que le système demeure efficace en prenant soin de remplacer régulièrement les filtres de ces appareils et en respectant les recommandations d’entretien du fabricant.
  • Lorsque la concentration de plomb dans l’eau dépasse 0,010 mg/L, le responsable du réseau de distribution d’eau potable ou la Direction régionale de santé publique émettent des recommandations pour les personnes directement concernées.

Pour plus d’information sur la manière de réduire le plomb dans l’eau potable, consultez la page Le plomb dans l’eau potable Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. du site du MDDELCC.

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 22 août 2016, 11:54

Avis

Les troubles anxieux existent. Les solutions aussi. Inscription auprès d'un médecin de famille Restez loin de la grippe Mois de la sensibilisation au radon