Dépistage du cancer du sein

Autres examens de dépistage (non recommandés)

La mammographie est le seul examen recommandé pour le dépistage du cancer du sein au Québec. D’autres moyens permettent toutefois de déceler une anomalie, comme :

  • l’auto-examen des seins;
  • l’examen clinique des seins

L’auto-examen des seins est une méthode de dépistage selon laquelle les femmes observent et touchent leurs seins à une fréquence régulière, avec une technique précise. L’auto-examen des seins a pour but de découvrir un changement, un signe ou une masse qui pourrait indiquer la présence d’un cancer du sein.

Autrefois, l’auto-examen des seins était enseigné aux femmes pour dépister le cancer du sein. Cependant, des études ont démontré que cette méthode ne réduit pas la mortalité due au cancer du sein et qu’elle peut entraîner d’autres examens inutiles. Ainsi, les femmes qui effectuaient l’auto-examen de leurs seins n’en retiraient pas de bénéfice, mais en subissaient plutôt des inconvénients. C’est pourquoi l’auto-examen des seins n’est plus recommandé comme un moyen de dépistage efficace. Vous devez toutefois rester vigilante et signaler au médecin tout changement à vos seins.

L’examen clinique des seins est effectué par un professionnel de la santé. L’examen consiste à observer et à toucher les seins et les aisselles de la femme afin de vérifier la présence d’anomalies. L’examen peut servir à vérifier certains symptômes ou être effectué pour d’autres raisons médicales.

Aucune étude n’a toutefois démontré que l’examen clinique des seins était une méthode de dépistage qui pouvait réduire la mortalité liée au cancer du sein. Cet examen n’est donc pas recommandé comme méthode de dépistage, mais il peut être utilisé comme complément à la mammographie.

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 17 mars 2017, 10:59

Avis

Inscription auprès d'un médecin de famille Qu'est-ce que le cannabis ? Mois de la sensibilisation au radon Restez loin de la grippe