Effets du bruit environnemental sur la santé

Effets du bruit environnemental sur la santé physique

Le bruit environnemental peut causer :

Troubles du sommeil

Le sommeil est essentiel pour récupérer physiquement et mentalement et demeurer en santé. Pour bénéficier de l’effet réparateur du sommeil, une personne doit dormir suffisamment longtemps et son sommeil ne doit pas être dérangé.

Le bruit environnemental a des effets sur le sommeil. Deux types d’effets sont bien documentés :

Effets immédiats du bruit sur le sommeil

Chaque fois que du bruit se produit pendant qu’une personne dort, notamment des bruits causés par les moyens de transport, des réactions se produisent dans son corps. Son cœur bat plus vite et d’autres fonctions corporelles sont aussi affectées. Par exemple, ses vaisseaux sanguins se contractent et sa pression sanguine augmente. Le corps ne s’habitue pas aux bruits qui se produisent pendant la nuit, même après plusieurs années. Ces réactions se répètent donc nuit après nuit. L’impression d’avoir mal dormi peut toutefois diminuer avec le temps.

Le bruit peut affecter le sommeil d’une personne de plusieurs façons :

  • elle met plus de temps à s’endormir;  
  • elle bouge plus pendant son sommeil;
  • elle a un sommeil moins réparateur;
  • elle se réveille plus souvent et plus longtemps;
  • elle se réveille plus tôt. 

Effets du bruit ressentis le lendemain

Une personne dont le sommeil a été affecté par le bruit peut en ressentir des effets le lendemain, par exemple :

  • avoir l‘impression d’avoir mal dormi;
  • se sentir somnolente;
  • se sentir plus fatiguée;
  • avoir besoin de se reposer pour compenser la perte de sommeil et combattre la sensation de fatigue;
  • se sentir moins motivée;
  • se sentir moins concentrée;
  • être moins performante;
  • se sentir dépressive.

Maladies cardiovasculaires

Le bruit est une cause de stress. Celui-ci déclenche des réactions dans le corps, dont la sécrétion de certaines hormones comme l’adrénaline et le cortisol. Ces réactions expliquent le développement de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins (cardiovasculaires) après plusieurs années d’exposition au bruit.

Il y a 2 effets du bruit pour lesquels les preuves scientifiques sont actuellement suffisantes :

  • un risque plus grand d’hypertension artérielle (haute pression) chez les adultes exposés chroniquement au bruit des véhicules routiers ou des avions;
  • un risque plus grand d’infarctus du myocarde chez les adultes exposés chroniquement au bruit des véhicules routiers.

Problèmes d’audition

Chez l’humain, l’audition est l’aptitude à percevoir des sons au moyen du système auditif. L’audition est en fonction 24 heures par jour. Contrairement à l’œil, qui a des paupières pour se protéger, l’oreille n’a pas de protection. Par conséquent, elle est toujours en alerte et ne se repose jamais.

Pertes d’audition

Il existe un lien bien établi entre l’exposition à des activités bruyantes et le risque de perte d’audition. La perte d’audition est considérée comme incapacitante à partir du moment où une personne éprouve des difficultés à communiquer dans des situations habituelles, comme de la difficulté à comprendre quand il y a du bruit autour d’elle. Cette difficulté a des répercussions importantes sur la qualité de vie de la personne au quotidien.

Des activités comme écouter de la musique à haut volume pendant de longues périodes et fréquenter des lieux où la musique est amplifiée peuvent entraîner une perte d’audition. On estime que 5 à 10% des jeunes qui utilisent un lecteur de musique portatif sont à risque de troubles d’audition en raison d’une exposition élevée et soutenue (ex. plus d’une heure par jour à 90 dBA).En effet, une écoute à des niveaux élevés peut causer des pertes permanentes d’audition après 5 ans ou plus d’exposition.

Perte d’audition temporaire ou fatigue auditive

Les effets d’une perte d’audition temporaire sont semblables aux effets d’une perte d’audition permanente, à la différence que la perte temporaire est réversible. Pour se remettre d'une perte d'audition temporaire, il faut rester au calme dans un environnement peu bruyant pendant un période de temps suffisante, qui peut varier de quelques heures à une journée. 

Acouphènes

Les acouphènes sont des sifflements, des tintements ou des bourdonnements qu’une personne entend dans ses oreilles ou dans sa tête. La personne perçoit ces sons bien qu’ils ne soient pas produits par une source externe. Les acouphènes peuvent être dus à une exposition à des niveaux de bruit élevés, comme l’écoute de musique amplifiée. Un bruit fort ou soudain, comme une explosion ou le tir d’une arme à feu, peut aussi causer des acouphènes. Les acouphènes sont l’un des problèmes auditifs qui accompagnent souvent la perte d’audition. Ils peuvent être temporaires ou permanents.

Les acouphènes incapacitants sont ceux qui entraînent une perturbation constante de l’état émotionnel, cognitif, psychologique ou physique d’une personne. L’exposition au bruit environnemental, principalement au bruit produit par des activités de loisirs, est responsable d’environ 3 % des acouphènes incapacitants.

Pour plus d’information

Si vous avez des questions concernant des troubles d’audition (perte d’audition permanente ou temporaire ou acouphènes) que vous croyez liés à une exposition au bruit, appelez Info-Santé 811.

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 26 juillet 2016, 12:10

Avis

Restez loin de la grippe Mois de la sensibilisation au radon Qu'est-ce que le cannabis ? Inscription auprès d'un médecin de famille