Services de sage-femme

Lieux pour l'accouchement

Les sages-femmes peuvent accompagner des accouchements dans l’un des 3 lieux de naissance suivants :

  • une maison de naissance;
  • le domicile de la mère;
  • un centre hospitalier.

La future mère peut choisir l’endroit où elle désire accoucher. La sage-femme lui remet un formulaire de consentement pour lui permettre de faire son choix de façon éclairée. Ce document explique les avantages et les inconvénients de chacun des lieux de naissance.

Des trajectoires de services sont établies pour assurer les soins adéquats à la mère et au bébé. Des ententes existent entre chaque service de sage-femme et un ou des centres hospitaliers où la future mère pourrait être transférée en cas d’urgence. De telles ententes existent pour tous les lieux où des sages-femmes peuvent accompagner des accouchements.

Maison de naissance

Les femmes enceintes peuvent recevoir l’ensemble des services de suivi de sage-femme et accoucher dans une maison de naissance si une telle maison existe dans leur territoire. Une maison de naissance est comme une grande maison qui offre tous les services nécessaires pour permettre aux femmes d’accoucher de façon confortable et sécuritaire. La maison de naissance offre un environnement adapté pour les familles et les enfants. Les services sont également organisés pour faciliter le transfert vers un centre hospitalier en cas d’urgence.

Domicile

Une femme peut choisir d’accoucher chez elle lorsque les conditions permettent de lui assurer un accouchement sécuritaire. La sage-femme déterminera si la femme peut ou non accoucher à domicile.

Lorsqu’une femme désire accoucher chez elle, la sage-femme fait une visite au domicile de la future mère avant la 36e semaine de sa grossesse. Lors de cette visite, la sage-femme détermine si l’accouchement peut se dérouler de façon sécuritaire à la maison. Par exemple, elle vérifie si le domicile est accessible par ambulance et s’il est situé à une distance raisonnable d’un centre hospitalier.

Lors d’un accouchement à domicile, la sage-femme se présente avec tout le matériel et les médicaments qui pourraient être nécessaires en cas d’urgence. Elle établit également une entente avec le centre hospitalier le plus proche afin d’assurer le transfert de la future mère, si cela était nécessaire.

Un règlement encadre les accouchements à domicile Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.. La sage-femme se base sur ce règlement pour déterminer si une femme peut ou non accoucher à domicile.

Centre hospitalier

La sage-femme peut également accompagner une femme qui désire accoucher dans un centre hospitalier. Dans ce cas, la mère peut occuper une chambre au département d’obstétrique sans être admise à l’hôpital à proprement parler. L’équipe médicale n’est pas sollicitée, sauf en cas de complications. La sage-femme assure l’accompagnement de la femme durant son accouchement, jusqu’à 3 heures après la naissance. La mère et l’enfant peuvent retourner à la maison lorsque leur santé le permet. La mère peut aussi choisir de demeurer à l’hôpital. Elle y est alors admise.

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 05 décembre 2017, 13:30

Avis

À consulter aussi

Cannabis... Votre ado est curieux? Dépendances Les troubles anxieux existent. Les solutions aussi. Carnet santé Québec